28/02/2006

Les "PWALS" de Monsieur Constant...

Je l'ai dit à maman hier soir en revenant : ce matin je fais un post sur le restaurant où nous sommes allés Pascal et moi, hier soir !

En général je n'aime pas critiquer, je ne parle pas ou peu de ce que je n'aime pas, mais là, ça nous a tellement énervés que je le dis !

Hier soir, nous voulions aller manger un "p'tit bout" comme on dit chez nous, et nous voilà partis à Wavre.

Le restaurant où nous voulions aller étant fermé, au hasard d'une rue nous sommes arrivés chez "Monsieur Constant", rue Constant Deraedt.

Pour info, ce restaurant figure dans le magazine FLAIR de cette semaine, il participe à la promotion "un menu sur deux gratuit".

J'avais déjà vu des photos du très beau cadre, ambiance "lounge", la carte affichée à l'entrée nous paraissait bien, nous sommes donc entrés.

Si je parle de ce restaurant, c'est parce-qu'à part les "poils" du patron (vous comprendrez plus loin), nous avons été bien accueillis, le vin (un TARRAGO australien) était excellent, le menu à 25 euros bien servi...

Tout se passait bien jusqu'à l'arrivée du patron, qui est venu s'asseoir à la table voisine à la nôtre.

Impossible de continuer notre conversation, ce que nous avons entendu (pas écouté, la nuance est là, nous n'aurions pas voulu écouter mais nous n'avons pas eu le choix) était tellement cocasse (au début) et tellement énervant, que nous n'avons eu qu'une envie : nous en aller !

Je vous passe les détails sur la cure de désintoxication alcoolique du patron du restaurant de la rue voisine (par respect pour lui je ne vais pas le citer ni citer le nom de son restaurant), sur les patrons d'un autre restaurant de Grez-Doiceau qui ont repris un café et qui vont l'appeler comme leur deuxième restaurant de Jodoigne (quoiiii ??? m'enfin !!! Pffffffffff...), sur ses pectoraux auxquels nous avons eu droit "en live" (perso j'ai juste vu un ventre bronzé qui revenait tout juste du Sénégal au Cluuuuuub), et enfin...

sur les trois poils dudit torse (Monsieur Constant déteeeeste les poils !), les poils de ses aisselles, et sa prise de rendez-vous chez l'esthéticienne qui était à table et qui allait "en voir avec lui !".

désolée pour les détails, mais vous comprendrez notre envie subite de boire le pousse café ailleurs !

Et si - par hasard - cette personne me lit ici (j'en doute, nous sommes comme les rillettes, "nous n'avons pas les mêmes valeurs"), sachez que nous ne retournerons plus dans votre restaurant, nous n'y avons pas mal mangé mais il y a un poil qui nous reste dans ma gorge !

 

11:16 Écrit par Val | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

waww et nous on a pas le droit a une photo ? lol

Écrit par : salwa | 28/02/2006

réponse une photo de quoi ?? du torse de Monsieur Constant ??
rien d'intéressant je te le promet ! ;)

Écrit par : poutchi | 28/02/2006

Entièrement d'accord avec toi Poutchi. Monsieur Constant alias David Bianchini n'est jamais qu'un sale type... Il se croit le plus beau et le meilleur mais rassure toi actuellement le restaurant Monsieur Constant n'existe plus. Il est en faillite, il a eu la chance de tomber sur quelqu'un qui a cru bon de s'associer avec lui pour profiter de sa notériété afin de faire une brasserie.

En espérant qu'il se cassera la gueule une fois de plus...

Écrit par : grosmalin | 04/05/2009

Entièrement d'accord avec toi Poutchi. Monsieur Constant alias David Bianchini n'est jamais qu'un sale type... Il se croit le plus beau et le meilleur mais rassure toi actuellement le restaurant Monsieur Constant n'existe plus. Il est en faillite, il a eu la chance de tomber sur quelqu'un qui a cru bon de s'associer avec lui pour profiter de sa notériété afin de faire une brasserie.

En espérant qu'il se cassera la gueule une fois de plus...

Écrit par : grosmalin | 04/05/2009

Petite rectification Je n'ai pas de poils, je suis imberbe !
Je n'ai pas fait de faillite, j'ai juste profité d'une opportunité... un nouvel emplacement pour Monsieur constant! Vu le succès, je pense voir fait le bon choix!
Alors cessez de vous cacher derrière vos PC... ayez au moins le courage de vos opinions!
Je pense qu'il y a bien mieux à faire que de médire pour passer le temps. Sur ce, c'est l'heure de "l'Happy Hour"... Bon vent... David

Écrit par : Bianchini | 08/10/2009

c'est méchant et cela me blesse Je ne conprends pas que l'on puisse ainsi casser les personnes , je considére David comme un ami ,mon épouse aussi, je l 'accepte avec ses différences , ses qualités et ses défauts . Vous jugez sur quelques minutes d'une situation , en avez vous le droit ? Le commentaire anonyme est encore plus révoltant , frustré ? jaloux ? pauvre type !
En conclusion , quelles sont vos valeurs ? En avez-vous ? Ma premiére valeur est la tolérance.

Écrit par : Alain | 29/12/2009

Les commentaires sont fermés.