28/02/2006

Les "PWALS" de Monsieur Constant...

Je l'ai dit à maman hier soir en revenant : ce matin je fais un post sur le restaurant où nous sommes allés Pascal et moi, hier soir !

En général je n'aime pas critiquer, je ne parle pas ou peu de ce que je n'aime pas, mais là, ça nous a tellement énervés que je le dis !

Hier soir, nous voulions aller manger un "p'tit bout" comme on dit chez nous, et nous voilà partis à Wavre.

Le restaurant où nous voulions aller étant fermé, au hasard d'une rue nous sommes arrivés chez "Monsieur Constant", rue Constant Deraedt.

Pour info, ce restaurant figure dans le magazine FLAIR de cette semaine, il participe à la promotion "un menu sur deux gratuit".

J'avais déjà vu des photos du très beau cadre, ambiance "lounge", la carte affichée à l'entrée nous paraissait bien, nous sommes donc entrés.

Si je parle de ce restaurant, c'est parce-qu'à part les "poils" du patron (vous comprendrez plus loin), nous avons été bien accueillis, le vin (un TARRAGO australien) était excellent, le menu à 25 euros bien servi...

Tout se passait bien jusqu'à l'arrivée du patron, qui est venu s'asseoir à la table voisine à la nôtre.

Impossible de continuer notre conversation, ce que nous avons entendu (pas écouté, la nuance est là, nous n'aurions pas voulu écouter mais nous n'avons pas eu le choix) était tellement cocasse (au début) et tellement énervant, que nous n'avons eu qu'une envie : nous en aller !

Je vous passe les détails sur la cure de désintoxication alcoolique du patron du restaurant de la rue voisine (par respect pour lui je ne vais pas le citer ni citer le nom de son restaurant), sur les patrons d'un autre restaurant de Grez-Doiceau qui ont repris un café et qui vont l'appeler comme leur deuxième restaurant de Jodoigne (quoiiii ??? m'enfin !!! Pffffffffff...), sur ses pectoraux auxquels nous avons eu droit "en live" (perso j'ai juste vu un ventre bronzé qui revenait tout juste du Sénégal au Cluuuuuub), et enfin...

sur les trois poils dudit torse (Monsieur Constant déteeeeste les poils !), les poils de ses aisselles, et sa prise de rendez-vous chez l'esthéticienne qui était à table et qui allait "en voir avec lui !".

désolée pour les détails, mais vous comprendrez notre envie subite de boire le pousse café ailleurs !

Et si - par hasard - cette personne me lit ici (j'en doute, nous sommes comme les rillettes, "nous n'avons pas les mêmes valeurs"), sachez que nous ne retournerons plus dans votre restaurant, nous n'y avons pas mal mangé mais il y a un poil qui nous reste dans ma gorge !

 

11:16 Écrit par Val | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

27/02/2006

Nel & moi... et moi !!!

Ca y est, j'ai franchi le pas !

Pour celles qui me connaissent (et m'ont déjà vue), cela doit faire 20 ans que je porte les cheveux de la même manière, savoir : un carré (plus ou moins long), actuellement long (un peu plus bas que les épaules), que j'attache quasiment tjr.

Vendredi j'ai eu une lubie : envie de couper !!

Donc je suis allée chez ces deux coiffeuses que j'adore (j'y suis allée deux fois dernièrement et toutes les dames que j'y ai vues étaient magnifiquement bien coiffées), ai pris rendez-vous...

Et ce matin, 10h, je n'avais pas changé d'avis !

Myriam ("et Moi"), visagiste de son état (je ne le savais pas...), en deux temps trois mouvements, a trouvé LA coupe me correspondant, m'a dit (très pychologiquement...) qu'elle allait me conseiller question maquillage (mes bôôôô yeux bleus n'étaient pas assez mis en valeur  selon elle- elle avait raison !)...

Bref 1h30 de pur plaisir, de (petites) craintes en voyant mes longues mèches de 10cm tomber par terre, de maquillage...

Et je dois dire que je suis PLUS QUE CONQUISE !!! Des doigts en or qu'elle a cette femme !!!

Et le summum, c'est qu'elle me dit en sortant que "toutes les femmes sont belles, mais qu'il suffit juste d'un petit coup de pouce pour qu'elles le soient encore plus" !

En tout cas elle s'est fait une nouvelle cliente !

 

PS réaction de mes hommes :

Pascal : (en riant) : toi, je suis sûr que tu as un amant ! tu es magnifique !

Antoine : maman tu es tjr la plus belle des mamans ! encore plus belle !

Je les aime mes Hommes !

14:27 Écrit par Val | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

25/02/2006

Les boulets sauce lapin (spécialité liégeoise)

Ma cousine Caro (Le Monde à l'An Vert),quand elle était petite, détestait vider le lave vaisselle et participer aux tâches dites "de cuisine".
 
Quand elle a rencontré son Cher et Tendre, nous nous sommes demandés ce que le pauvre allait bien pouvoir manger...
Notre surprise fut énorme quand nous constatâmes qu'en lieu et place de "malbouffe", Monsieur Richard se régalait !
 
Nosss Caro (), non peu fière de préparer de bons petits plats, se mit à en inventer et à tester les meilleurs recettes !
Et pour en avoir goûté certaines (Hmmmmmmm la tarte à la bière ), je peux dire...
QU'ELLE NE NOUS INVITE PAS ASSEZ SOUVENT !!! (vous pourrez apprécier le caractère gras de la phrase...)
 
Quoiqu'il en soit, je vous fais profiter du contenu de son dernier email...
 
SA RECETTE DES BOULETS SAUCE LAPIN !
 
 
" Mardi j'ai fait mes fameux "boulets sauce lapin" ... Oui je sais on doit dire boulettes mais "c'est comme ça qu'on dit ici !" Je me souviens encore la pemière fois que j'ai entendu ce nom ... Sauce lapin ... quelle horreur ... ! Je déteste le lapin ... Je trouve que cela a un goût de clapier ! Mais fort heureusement cela n'a rien à voir avec monsieur grandes oreilles !
Bef, en voyant la mine plus que réjouie de mes 3 assistants goûteurs à l'énoncé du menu et surtout aux commentaires élogieux (maman, ils sont à tomber tes boulets ... !)  faits lors de la dégustation ... Je me suis dit pourquoi ne pas envoyer ma recette à cousine Valérie ...? Je dois dire que franchement ... C'EST TROP BON !! Alors voilà ...
 
Il faut savoir avant tout que on oublie nos bonnes résolutions de régime ... Et que c'est rien que des bons produits ... !! (On peut même se dire que cela aurait pû être pire ... Il pourrait y avoir de la crème fraîche dedans, celle qui vient directement du pis de la vache !)
 
Alors voilà:
pour les boulets:
1 kg de hachis (je prens porc/veau, c'est moins sec !)
2 oeufs entiers
sel poivre
1 échalottes hachée
 
On mélange le tout et on fait de belles boulettes bien régulières ... (se mouiller les mains, c'est plus facile)
Les faire dorer de TOUS les côtés dans une poele avec un peu de beurre.Ils doivent être presque cuits ( ceci, pour ne pas qu'ils se defassent dans la sauce)
 
Pour la sauce:
dans une marmitte,
Faire revenir 1 à 2 oignons coupés en lamelles dans un fond de beurre.
Mettre les boulets cuits dans la marmitte.
Y ajouter:
des petits raisins secs (noirs et/ou blancs)
laurier thym
6 bonnes cuil. à soupe de sirop de Liège ... Le vrai !
2 cuill. à soupe de vinaigre blanc
1 cuill. à soupe de moutarde
sel poivre
1 bouillon gras dégraissé (ça c'est pour la bonne conscience !) de boeuf
 
couvri le tout d'eau (au 3/4 des boulets) ... Laisser mijoter ...
(min 1h) ... Lier la sauce (Maïzena brun express ... belle invention !!) Si la sauce paraît trop claire, ajouter du sirop, vinaigre, moutarde ... en suivant les proportions.
On peut augmenter les "doses" de sirop/moutarde/vinaigre ... C'est une question de goût ... Je dois avouer que je rajoute souvent un peu/beaucoup plus de sirop ! Je les préfère bien sucrés ...
 
 
a déguster (sans modération !) avec une bonne salade bien relevée et bien sûr des frites mayo !
 
Bon ap.! "
 
je m'en vais acheter de quoi préparer ce plat tellement bon...
et surtout n'hésitez pas à me laisser vos commentaires si vous essayez cette recette !

13:07 Écrit par Val | Lien permanent | Commentaires (23) |  Facebook |

22/02/2006

J'adore la soupe au cresson...

Quoi ? Vous ne connaissez pas ?

Vous en avez entendu parler mais n'avez jamais osé en préparer ?

Erreur ! Un vrai délice !

Pour préparer cette soupe (je procède de la même manière quand je fais de la soupe aux "queues de radis"...) :

Pour 4 personnes :

3 bottes (bien fournies) de cresson bien vert

1 grosse échalotte

1,5litre d'eau

2 cubes de bouillon de volaille

Sel, poivre.

 

Faire revenir l'échalotte émincée dans un peu de beurre, sans faire roussir.

Ajouter le cresson (lavé bien sûr ) et faire revenir le tout jusqu'à pré-cuisson du cresson.

Ajouter entre 1 litre et 1,5 litre (selon consistance voulue et selon la taille des bottes de cresson)

Emietter 2 cubes de bouillon et les ajouter à la soupe.

Laisser cuire pendant 30-40 minutes

Mixer, saler et poivrer.

Pour ceux qui préfère, ajouter un petit filet de crème.

Bon appétit !

PS essayer la même recette avec des feuilles de radis, c'est divin !

22:26 Écrit par Val | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

20/02/2006

Paris nous a bien goûté !

Nous voici de retour après ce week-end de trois jours à Paris !

Au menu comme prévu : faire (un peu ) de shopping, visites (un peu), se promener (beaucoup) et ... manger (très très beaucoup ! ).

 

Nous avions réservé une chambre dans l'hôtel "Le Manoir St Germain des Prés", magnifiquement bien situé, voisin de la Brasserie Lipp, face au Café de Flore et  très proche du Café "Les deux Magots", et nous n'avons pas été déçus.

Pascal ne l'a pas trouvé super,  mais moi je peux dire que pour Paris et pour le prix (150 euros la nuit quand même...), il était vraiment très bien !

Bien sûr ce n'était pas un palace tel le George V, mais il y avait quand même : Vue sur le boulevard (plutôt que l'arrière cour ), baignoire (avec bulles !), douche, minibar, peignoir, room service 24h/24h et petit déjeuner en chambre si on le souhaitait !

 

Quoiqu'il en soit, lorsque nous sommes arrivés notre chambre n'était pas encore prête, nous sommes donc allés nous promener sur les Champs Elysées.

Et, affamés, nous avons trouvé (par hasard) un petit restaurant/brasserie dit "du terroir" (Aveyron), rue Marbeuf, appelé "la Maison de l'Aubrac". Une adresse à recommander !

 

Ensuite retour à l'hôtel pour défaire la valise, et se préparer psychologiquement au restaurant gastronomique qui nous attendait le soir même !

Et je peux vous dire que de la préparation, il en fallait !!

Nous avions réservé au Restaurant "le Jardin des Cygnes", faisant partie de l'hôtel "Prince de Galles", voisin de l'hôtel le George V.

Quelle soirée !

 

Personnel super attentif, charmant, et menu gastronomique pour gros appétit !

Au menu donc :

Mise en bouche : petite raviole de crevettes sur émulsion au basilique

***

Foie gras de canard mi cuit piqué à l'ail, compote de mangue aux épices, biscuit savoie

***

Nage de St Jacques D'Erquy crémeuse au Noilly Prat

***

Coeur de bar cuit sur sa peau, beurre au lait de coco, endives au parfum d'agrumes

***

Rosace de filets de sole à l'infusion d'Olivettes Riviera, raviole de champignons des Bois

***

Suprême de pintadeau sur son risotto forestier, croûton de ris de veau

***

Canon de chevreuil au pain d'épices, sauce grand veneur, déclinaison de céleri

***

Sélection de fromages frais et affinés

***

La découverte de gourmandises.

 

Tout un poème n'est-ce pas ??

A vrai dire, nous avons trouvé qu'il y avait un plat en trop (peut être les filets de sole), et nous avons demandé de remplacer les fromages par un café.

 

Nous navons eu aucun mal à nous endormir malgré le (long) travail de digestion...

Et le lendemain nous étions frais et dispos pour ue longue journée de promenade ! 

Nous avons grignoté des tapas en cours de journée, et le soir j'ai réussi à entraîner Pascal dans un restaurant japonais ! Incroyable je n'aurais jamais cru ça, lui qui est si "cuisine traditionnelle" !

Le Japonais de la rue de la Boétie que je connaissais, étant fermé, j'ai demandé dans une boutique proche de l'hôtel s'il y avait un restaurant bien coté dans les environs, et c'était justement le cas !

Je suis allée voir la carte en douce pendant que Pascal se reposait , ai frappé à la porte (il n'y avait que les cuisiniers qui préparaient), et ai réservé une table.

En cours de soirée, nous avons pu apprécier les parisiens qui avaient l'air de considérer ce restaurant comme leur cantine, et surtout des japonais ! Bon signe...

Il s'agit de l'ORIENT EXTREME, dans une petite rue qui donne sur la rue de Rennes, vers l'Eglise de St Germain. Je vous le conseille ! 

Le cadre est très sobre, le personnel japonais difficile à dérider (nous sommes quand même parvenus à les faire sourire ), leurs sushis/makis à tomber, par contre je n'ai pas aimé leur "tempura" que j'ai trouvés écoeurants (mais je ne suis pas une experte du tout...).

Nous y avons vu la sympatique Hélène de Fougerolles.

Service rapide et petit vin rosé sympathique !

 

J'ai oublié de vous dire qu'avant d'aller dans ce restaurant, j'ai fait une petite halte chez "Pierre Hermé"   un vrai bonheur !!! (merci "eggs & mouillettes")

Et nous avons pris l'apéro (en bons belges que nous sommes ) dans la Brasserie O' Neil au 20 de la rue des Canettes, les spécialistes de la FLAMMEKUECHE !

 

Et le dimanche, comme prévu, nous sommes allés visiter le salon "RETROMOBILE" à la Porte de Versailles  -  super pour les amateurs de vieilles françaises mais décevant pour les amateurs de vieilles Alfa roméo comme l'est mon cher et tendre !

 

A part cela nous sommes allés chez HEDIARD où j'ai acheté - entre autres - du sirop de coquelicots (à boire avec le champagne miam...),  avons été sur la Seine en bateau mouche, et avons bcp marché !!

Le Musée du Louvre est toujours aussi majestueux, et la Place de la Concorde tjr aussi belle !

 

Et pour terminer...

 
 

 

15:05 Écrit par Val | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

14/02/2006

PARIS LA BELLE !

Vendredi matin nous partons donc passer trois jours à Paris, Pascal et moi.

Il me tarde d'y être !

Je vous passe les détails "bénins", passons aux choses sérieuses !

Qu'allons-nous manger !!

 

Au programme (qui changera sans doute en cours de route)... :

Recherche des épiceries fines et non (encore) connues

Restaurants

Et s'il y a de la place, je pense que je vais faire la surprise à Pascal en allant manger au restaurant "Le Cinq" avenue George V !

Mais faut pas rêver, ce genre d'endroit ce réserve sans doute deux mois à l'avance...

Mais on verra bien !

 

Je vous ferai le compte rendu lundi en rentrant !

 

Gros bisous à tous !

10:52 Écrit par Val | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

10/02/2006

Le hamburger et le croissant... hommage !

Chère Estelle,

 

Mon blog n'est pas aussi connu que le tien (loin de là d'ailleurs), mais si tu passes par ici, sache que j'adoooooooooooooooore ton blog !!

C'est bien simple, ce matin j'aurais du nettoyer, ranger etc... et bien non j'ai passé deux heures sur ton blog !

J'adore ta façon d'écrire, ta façon d'insérer des liens...

Grâce à toi j'ai pu aller en un seul clic sur un tas de sites qui m'étaient inconnus mais tellements attendus !

 

J'ai une passion pour les USA, j'adore y aller, rencontrer mes amis qui y vivent, et surtout rapporter tout un tas de spécialités culinaires !

En particulier des épices, marinades et autres ...

 

Ce serait avec un immense plaisir que j'aimerais faire ta connaissance et pourquoi pas, papoter un peu !

 

Longue vie à ton blog !

11:24 Écrit par Val | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

09/02/2006

Poulet à l'estragon

Me revoici donc, avec une petite recette simple à réaliser mais délicieuse !

Je n'ai pas le mérite de l'avoir inventée, je l'ai trouvée sur marmiton, mais y ai quand même apporté quelques petites touches personnelles ! 

Poulet à l'estragon (pour 4 personnes)

Faire revenir deux grosses échalottes émincées dans un peu de beurre,

Ajouter 500gr de champignons de Paris finement émincés, les laisser cuire 3-4 minutes.

Ajouter un petit verre de vin blanc

Ajouter un bocal de fonds de volaille (+/- 400ml).

Laisser cuire quelques minutes.

Dans une autre poêle (creuse ), faire colorer et cuire quelques minutes les blancs de poulet (le nombre : selon leur taille et l'appétit de vos convives),

Y ajouter les champignons

Laiser cuire une dizaine de minutes.

Retirer les blancs de poulet, réserver.

A la sauce, ajouter :

- 1 grosse cuillère à soupe de moutarde

- un petit peu de crème

- 1 grosse cuillère à soupe d'estragnon émincé

- un peu de maïzena pour lier la sauce.

Remettre les blancs de poulets pour qu'ils s'imprègnent de la sauce.

Très simple mais délicieux !

J'ai servi ce plat avec des petite pommes de terre rissolées... un délice !

Bon appétit !

PS n'hésitez pas à me laisser un commentaire, une appréciation ou une critique de cette recette !

22:14 Écrit par Val | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

05/02/2006

me revoici !

Coucou à tous !

 

Me revoici donc !

 

Après ce long déménagement, fatiguant...

 

Je peaufine quelques recettes que je posterai dès demain !

 

au menu ce midi sinon : gigot d'agneau, pois mange-tout et pommes de terre ! Simple mais délicieux !

 

15:49 Écrit par Val | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |